Angola: Les victimes de la sécheresse reçoivent 320 tonnes de nourriture

Lubango — La Commission nationale de protection civile a livré mercredi, 320 tonnes de denrées diverses à la population frappée par la sécheresse dans la province de Huila.

Ce sont 270 tonnes de nourriture et 50 tonnes de vêtements et de savon pour les populations les plus touchées par la sécheresse.

De février à août de cette année, la Commission provinciale de la sécheresse a reçu de divers acteurs sociaux locaux et nationaux 555 tonnes de biens divers, dont de la nourriture, du matériel d'hygiène, des vêtements, des chaussures, entre autres, pour plus de 40 mille familles touchées, avec le plus haut degré de vulnérabilité.

S'adressant à la presse, lors de la livraison symbolique des produits, le secrétaire d'État au Contrôle technique du ministère de l'Intérieur, M. Salvador Rodrigues, a déclaré que la Commission nationale de la protection civile avait procédé à la livraison des biens sur l'ordre du Conseil national de protection civile. S'adressant à la presse, lors de la livraison symbolique des produits, le secrétaire d'État à l'Assurance technique du ministère de l'Intérieur, Salvador Rodrigues, a déclaré que, sous la direction du Conseil national de la protection civile, la Commission nationale de la protection civile avait été mandatée. «Nous pensons que si nous sommes tous alignés, nous pourrons facilement sortir notre population de cette difficulté. Nous voulons être tous ensemble pour ce combat », a-t-il poursuivi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.