Angola: Cunene bénéfice de la première brigade d'entretien routier

Ondjiva — Depuis septembre dernier, la province de Cunene s'est dotée d'une première brigade d'entretien et de terrassement de routes secondaires et tertiaires, dans le cadre du Plan intégré d'intervention dans les municipalités (PIIM), annoncé mardi à Ondjiva, le gouverneur local, Vigilio Tyova.

Cette brigade équipée de machines, selon le gouverneur, permettra l'entretien des routes et le terrassement de nouvelles routes pour une meilleure circulation des personnes et des biens. Vigílio Tyova, qui intervenait à la réunion du Conseil provincial d'écoute aux communautés, a dit que les six municipalités de la province de Cunene bénéficieront de ces services, mais que cela inclura l'élaboration d'un document d'orientation qui définira les emplacements prioritaires, donc les municipalités nécessiteuses seront les premières à bénéficier des interventions. Le gouvernant a souligné que le programme (PIIM) était un moyen important d'apporter plus de développement aux municipalités et, bien exécuté, il augmentera la capacité d'intervention des municipalités et la qualité de vie de la population.

Le PIIM, lancé cette année par le Président de la République, João Lourenço, pour une période de mise en œuvre jusqu'en 2020, prévoit la matérialisation de 1.864 interventions et projets vastes et diversifiés dans les 164 municipalités du pays, en lien avec les domaines prioritaires. Le plan compte sur un budget évalué à 2 milliards de dollars, financé par le Fonds souverain de l'Angola.

Ceux-ci comprennent des projets dans les domaines de la santé, de la construction et des travaux publics, de la planification urbaine, de l'énergie et de l'eau, de la sécurité et de l'ordre public, de l'assainissement et des infrastructures de base, des services administratifs et municipaux et des routes, de l'asphaltage, réhabilitation et terrassement des routes. Cunene est la province la plus méridionale de l'Angola. Il a six municipalités (Cahama, Cuanhama, Curoca, Cuvelai, Namacunde et Ombadja), une extension territoriale de 78. 342 kilomètres carrés. Les projections démographiques pour 2018, établies par l'Institut national de la statistique, indiquent une population de 1.121.748 habitants.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.