Angola: Le gouvernement privatise cinq unités industrielles pour une valeur de 16 millions de dollars

Parmi les cinq unités industrielles, quatre étaient au ralenti depuis 10 ans. Elles ont été vendues dans le cadre du vaste processus de privatisation lancé depuis quelques mois par l'État angolais. Il s'agit des entreprises Carton, Indugidet, Juntex, Univitro et Coberlen dont les clés ont été remises aux nouveaux propriétaires, lundi dernier.

Lors de cette privatisation, les autorités angolaises espéraient tirer un profit de 80 millions de dollars. Mais, le montant de la vente représente cinq fois moins, que ce qui était initialement prévu.

Prochainement dans la zone économique spéciale de Luanda-Bengo, il est prévu la privatisation de 25 nouvelles unités industrielles sur un total de 52 unités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.