Angola: Les reformes au pays attirent des investisseurs sud-africains

Luanda — Les reformes en cours en Angola attirent des investisseurs sud-africains, a fait savoir mercredi, dans la capitale angolaise, le conseiller économique de l'Ambassade de l'Afrique du Sud à Luanda, Meshack Mathye.

Le diplomate a tenu ces propos en marge d'un entretien entre le vice-gouverneur de Luanda, Dionísio Manuel da Fonseca et une délégation d'hommes d'affaires sud-africaine, visant à discuter des opportunités d'affaires et à identifier les secteurs de grandes potentialités pour l'investissement étranger.

Encouragés par le moment économique que l'Angola vit actuellement, les investisseurs sud-africains sont favorables à l'amélioration du climat d'affaires dans ce pays, a-t-il ajouté.

Appuyer la diversification de l'économie et étendre les affaires à toutes les régions d'Angola, telle est l'intention de ces investisseurs, qui, contrairement aux autres, ne comptent pas investir seulement dans la ville de Luanda, a-t-il expliqué.

De son côté, Dionisio Fonseca, vice-gouverneur aux affaires politiques et sociales, a dit que l'appui des investisseurs privés sud-africains pourrait aider l'Angola à atteindre ces objectifs économiques.

Luanda, ville disposant des infrastructures à potentiel touristique, avait besoin d'investissement privé, notamment dans le secteur agricole, a-t-il souligné.

Les échanges commerciaux entre l'Angola, et l'Afrique du Sud oscillaient autour de 230 millions de rands en 2018.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.