Soudan: CAH soutient les efforts de stabilité au Nil Bleu

Al-Damazin — - Le Commissaire de l'Aide Humanitaire, Abdel- Monème Abbas Al-Amir, a promis de soutenir les efforts du Gouvernement de l'Etat du Nil Bleu visant à réaliser la Paix et à renforcer la Stabilité en faveur des Aspirations de la Population dans cet Etat.

Il a noté que l'Etat est déchiré par la Guerre depuis près de 25 ans.

Une Initiative dirigée par le Wali par Intérim de l'Etat a abouti à la Libération de Prisonniers de Guerre dans la Région, a déclaré Al-Amir à SUNA. Il a ajouté que cela était considéré comme le début de la fin des Déplacements de Population de leurs Localités, à Bau, Gassan et Kurmuk.

Il a souligné qu'il était grand temps que les Personnes Déplacées soient obligées de retourner dans leurs Villages d'Origine et de jouir de la Paix et de la Stabilité.

Le Commissaire a expliqué que la Commission d'Aide Humanitaire (CAH), ainsi que des Organisations Nationales et Etrangères, y compris des Agences des Nations Unies, sont préoccupées par les problèmes de Droits de l'Homme dans cet Etat.

Il a ajouté que toutes les Organisations Humanitaires travaillant dans cet Etat avaient assisté à la Cérémonie de Libération des Prisonniers de Guerre.

Par ailleurs, le Commissaire a appelé les Détenteurs d'Armés à répondre à l'Appel de la Sagesse, à Déposer les Armes et à Recourir à la Paix comme Solution de Rechange au Soulagement du Lourd Fardeau de la Guerre qui pèse sur les épaules des Habitants de cet Etat.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.