Togo: L'extracteur et la décortiqueuse de Guema allège la tâche aux agriculteurs

11 Septembre 2019

Qui a dit qu'il n'y a pas de l'ingéniosité qui y sommeille dans le Togolais et qu'il suffise de l'aider à la réveiller pour qu'il vous fournisse un bon rendement ou résultat ? En tout cas la preuve vient d'être donnée par le Togolais Guema M'Bantana, qui ayant bénéficié du soutien du PPAAO-Togo est parvenu à fabriquer et moderniser l'extracteur et la décortiqueuse de graines de courge.

Voici ce qu'il raconte de sa propre personne : « Je suis parti de la volonté de résoudre un problème qui se pose à la société. J'ai observé autour de moi pour identifier des personnes à qui je pouvais apporter des solutions à leurs éventuels problèmes.

C'est ainsi que j'ai aperçu un jour, des femmes qui morcelaient de façon traditionnelle les courges de sésame communément appelées "goussi en éwé ou koutchoudou en kabyè". Elles les entassent et les couvrent de morceaux de feuilles d'arbre pendant deux semaines en vue d'inciter la décomposition de la pulpe pour pouvoir en extraire les graines.

Après séchage, les graines sont décortiquées à la main pour obtenir l'amande comestible. Un travail fastidieux qui expose les femmes aux maladies et à toutes sortes de risque.

C'est alors que j'ai entrepris la conception du broyeur techniquement appelé " extracteur de graine de courge " et d'une autre machine appelée "la décortiqueuse de graines de courge".

Auparavant, tout ceci se faisait par des recherches sur internet. N'ayant pas suffisamment de ressources, je concevais des maquettes dans l'espoir de les réaliser un jour.

De fil en aiguille, j'ai été découvert par le ministère de l'agriculture à la foire des jeunes entrepreneurs, ce qui m'a valu le soutien du PPAAO-Togo, un projet qui a véritablement soutenu la génération de l'extracteur et de la décortiqueuse de graines de courge durant sa première phase de mission.

Comme un miracle, PPAAO est venu changer le cours de ma vie en concrétisant mon rêve qui est de mettre à la disposition des producteurs, des outils efficaces et adaptés à la mécanisation des travaux post récoltes.

Grâce au PPAAO, j'ai pu fabriquer des machines qui sont tant appréciées à l'échelle nationale qu'internationale. J'ai acquis, par la même occasion, des équipements de travail et recruté du personnel qui, aujourd'hui, peuvent se prendre en charge parce qu'ayant des revenus décents.

Je suis maintenant sollicité partout pour mes machines, et ma plus grande fierté est que les paysans me témoignent leur satisfaction vis-à-vis de ces machines qui les incitent à augmenter leur emblavure.

Avec ce financement additionnel du projet, j'ai pu moderniser l'extracteur de courge qui est capable de broyer de 7 à 10 m3 de courges en une heure sans détruire les graines.

Quant à la décortiqueuse, elle a une capacité de décorticage de 250 à 300 kg de graines de courge par heure. Face à un tel succès, ceux qui me connaissent il y a des années, me vouent du respect quand ils me voient aujourd'hui.

C'est toute une vie de passion qui se matérialise. D'une entreprise modeste qui fabrique des machines agricoles, Guema Concept envisage devenir une usine de fabrication de diverses machines agricoles et qui offre à la jeunesse, des emplois décents pour réduire la pauvreté en milieu rural et augmenter les revenus des producteurs ».

Soudeur de la région centrale, résidant à Koma depuis plusieurs années déjà, Guéma M'Bantana, directeur de sa propre société de fabrication de machine agricole, a de par ses activités, et surtout son esprit novateur, inspiré son entourage.

Ainsi, grâce à son extracteur et sa décortiqueuse de graine de courge, son entreprise, Guema Concept allège les travaux post-récoltes aux populations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.