Algérie: La Justice se doit de jouer un rôle de premier plan pour réhabiliter la confiance du citoyen en les institutions de l'Etat

Ain Defla — Le secteur de la Justice se doit de jouer un rôle de "premier plan" en vue de réhabiliter la confiance du citoyen en les institutions de l'Etat et établir leur crédibilité, a indiqué mercredi à Ain Defla le président de la chambre du Conseil d'Etat, M'hamedi Rouabah,au cours de la cérémonie d'installation de Nesreddine Boudane en tant que procureur général près la Cour de Aïn Defla.

"Le secteur de la Justice se doit de jouer un rôle de +premier plan+ en vue de réhabiliter la confiance du citoyen en les institutions de l'Etat et établir leur crédibilité", a indiqué M. Rouabah qui avait procédé en sa qualité de représentant du ministre de la Justice, Garde des sceaux, à l'installation de Nessereddine Boudane en tant que procureur général près la Cour de Aïn Defla, observant que cet objectif "ne peut être atteint sans une justice forte, indépendante, transparente et neutre, s'employant à préserver les libertés et garantir les droits, une justice tenant à ses missions constitutionnelles et activant dans le cadre de la déontologie la régissant".

Le nouveau Procureur de la Cour de Aïn Defla, a-t-il affirmé, "compte parmi les compétences appelées à insuffler une nouvelle dynamique au parquet général, en particulier au cours cette conjoncture que traverse le pays, laquelle exige de la part des cadres de l'Etat, à tous les niveaux, de redoubler d'efforts pour lutter contre la corruption sous toutes ses formes et instaurer la probité au niveau de tous les secteurs".

Le chef de l'Etat Abdelkader Bensalah avait procédé le 8 août dernier à un mouvement dans le corps des procureurs généraux près 32 Cours au niveau national et ce, conformément aux dispositions de l'article 92 de la Constitution.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.