Angola: Vingt-deux cas de trypanosomiase notifiés en six mois au pays

Luanda — Vingt-deux (22) cas de maladie du sommeil ont été notifiés en Angola, au cours du premier semestre de l'année 2019.

Selon la directrice-générale de l'Institut de combat et de contrôle de la Trypanosomiase (ICCT), treize cas ont été enregistrés au cours du premier semestre 2019 à Uige, province la plus endémique, où 52 cas avaient été notifiés en 2018.

Trois cas de maladie du sommeil ont été détectés dans la ville de Luanda et six cas à Bengo, Zaire et Cuanza Norte, soit deux cas dans chacune de ces trois provinces, a précisé la directrice de cet institut situé à Viana, banlieue de la capitale angolaise.

L'ICCT, qui tient à éradiquer la maladie du sommeil jusqu'en 2025, emploie actuellement les systèmes de prospection actif et passif, a-t-elle expliqué mercredi à l'Angop.

En mai 2019, les travaux de prospection active et passive ont été intensifiés à Uige et Cuanza Norte, provinces où 1.850 pièges ont été tendus contre les mouches tsé-tsé. Cette opération a permis de capturer 443.229 mouches tsé-tsé, a-t-elle ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.