Congo-Kinshasa: Déraillement meurtrier d'un train dans le Tanganyika

(Image d'archives) - Un train surchargé dans un pays africain.

Un train a déraillé très tôt ce jeudi matin dans le Tanganyika, au sud-est de la République démocratique du Congo. Pour l'instant, il n'y a pas encore de bilan officiel, même si sur Twitter le ministre de l'Action humanitaire a évoqué le chiffre de 50 morts.

Selon les rescapés, l'accident s'est produit vers trois heures du matin dans la localité de Mayibaridi, dans la province de Tanganyika, au sud-est de la RDC. Le train partait devait relier Nyunzu à Nyemba. La locomotive a déraillé et deux wagons sont tombés, un troisième s'est lui juste penché. Plusieurs passagers sont tombés, d'autres victimes seraient encore sous les voitures de marchandises.

Le ministre de l'Action humanitaire du gouvernement central à Kinshasa, Steve Mbikayi, parle de 50 morts et 23 blessés. La direction de la Société nationale des chemins de fer (SNCC) confirme qu'il y a eu des victimes, sans donner de bilan chiffré. Du côté du gouvernement provincial du Tanganyika, Dieudonnée Yumba, ministre provincial de l'Intérieur et porte-parole, se réserve pour l'instant d'avancer un quelconque bilan avant d'avoir le rapport de l'équipe dépêchée sur le lieu de l'accident.

Victor Umba, président de l'intersyndical de la SNCC précise qu'à chaque déplacement d'un train de marchandises, des dizaines de personnes y embarquent clandestinement. Au mois de mars dernier, un autre déraillement de train SNCC dans la région du Kassaï avait fait 24 morts et 31 blessés.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.