Gabon: Une mission de la Banque mondiale en séjour à Libreville

12 Septembre 2019

Une mission de la Banque mondiale séjourne à Libreville depuis le 9 septembre. Elle a été reçue ce mercredi 11 septembre 2019 par Jean Marie Ogandaga, ministre en charge du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes entreprises, et de l'Industrie. Le but pour elle, est de rédiger un rapport d'achèvement d'exécution et de résultat ICR du Projet de promotion de l'investissement et de la compétitivité(PPIC).

C'est une mission de la Banque mondiale au Gabon reçue par Jean Marie Ogandaga, ministre en charge du Commerce, de l'Artisanat, des Petites et Moyennes entreprises, et de l'Industrie,afin de faire un point sur ledit projet, notamment sur le pan de l'Entreprenariat à travers l'organisation du Concours National du Plan d'Affaires (CNPA). La mission est conduite par Kiyota Tanaka (spécialiste du secteur financier et chargé du ICR) et Alphonsus Achomuma (Spécialiste principal du secteur financier et co-chargé du projet). Ladite mission est également composée de Besong Joseph Neiville Agbor(Spécialiste du secteur financier),de Nadia Asgaraly(Consultante) et Sonia Uwera(Assistante projet).

Selon Alice R.Ouédraogo, la Représentante Résidente de la Banque mondiale au Gabon, cette mission a pour objectif d'évaluer la performance de la mise en œuvre de projet, ses résultats et les leçons apprises tout au long de la mise en œuvre du projet pour rédiger le rapport d'achèvement de la Banque mondiale.

La Représentante Résidente de la Banque mondiale au Gabon ajoutera que cette mission profitera pour s'entretenir avec le Conseil National de Crédit sur les besoins d'assistance technique pour la mise en œuvre d'un registre des suretés mobilières.

Il faut aussi souligner que dans le cadre de concours, 200 Entrepreneurs ont été formés à terme, dont 10% étaient des personnes vivant avec un handicap à l'issu duquel, 58 Lauréats ont bénéficié d'un financement de projet.

Les échanges entre la mission de la Banque mondiale et le ministre Jean Marie Ogandaga ont été fructueux.Les échanges ont porté sur les points positifs, les points négatifs, les leçons apprises. Sur le point des recommandations, le Ministre a insisté sur la nécessité de :

Suivre et accompagner rigoureusement tous les entrepreneurs,

La mise en place d'indicateurs de performance pour les entrepreneurs

Orienter les Entrepreneurs vers des pôles de compétitivité

Il ne manquait d'ailleurs pas de rappeler : « Il faut absolument mettre l'accent sur la construction du capital humain (... ) »

Cette rencontrera tour à tour d'autres ministères comme celui de l'Économie, des Finances et des Solidarités nationales, de l'Intérieur et de la Justice, des agences gouvernementales et la Chambre de Commerce.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.