Sénégal: Sainte Jeanne d'Arc - Un consensus trouvé pour la réintégration des élèves voilées (ministère)

Dakar — Le ministère de l'Education nationale annonce être arrivé à un consensus avec la direction de l'école Sainte Jeanne d'Arc pour la réintégration de ses pensionnaires voilées, un des détails de l'accord stipulant que les 22 filles concernées porteront désormais un foulard "de dimensions convenables" fourni par l'établissement.

"Les filles voilées de Sainte Jeanne d'Arc reprendront le chemin des classes ce 19 septembre", suite à un accord trouvé dans la nuit de mercredi à jeudi par les parties concernées, rapporte un communiqué du ministère de l'Education nationale.

Aux termes de cet accord motivé par le souci de "préserver la paix et la cohésion sociale ainsi que l'intérêt des élèves", "les vingt-deux (22) élèves seront réintégrées dans l'établissement, pour l'année scolaire 2019/2020, à compter du 19 septembre 2019".

Les élèves concernées "porteront l'uniforme assorti d'un foulard, de dimensions convenables, fourni par l'établissement et qui n'obstrue pas la tenue", indique le communiqué.

Il ajoute que "les familles seront reçues individuellement par la direction de l'établissement en présence de l'inspecteur d'académie qui veillera au respect, par les élèves, des conditions définies".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.