Algérie: PLF-2020 - Baisse des dépenses de 9,2 % et des recettes de 8,3 %

Alger — Les dépenses budgétaires du pays connaitront une baisse de 9,2%, alors que les recettes reculeront de 8,3 % selon la première mouture du Projet de loi de finances (PLF-2020), indique un communiqué rendu public mercredi suite à une de la réunion du gouvernement tenue mercredi sous la présidence du Premier ministre, Noureddine Bedoui.

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal a présenté un exposé sur le PLF-2020, dans lequel il a indiqué que "les dépenses publiques connaîtront en 2020 une baisse de -9,2 %, due à la baisse des dépenses de fonctionnement (près de -1,2 %) et des dépenses d'équipement (-20,1 %), et ce "après les opérations de régulation et et d'encadrement des dépenses de l'Etat", souligne la même source.

Quant aux recettes publiques et en dépit de la hausse qu'elles ont enregistrée, soit 5,3 % pour la fiscalité ordinaire, elles connaîtront, de façon générale une baisse de -8,3 % en raison de la fiscalité pétrolière qui atteindra 2.200,3 milliards de dinars en 2020, ajoute le communiqué.

Le PLF-2020 repose sur "des perspectives prudentes des recettes de fiscalité pétrolière à la lumière de la conjoncture marquée par l'instabilité des marchés des hydrocarbures".

Il prévoit "outre le maintien de la politique sociale de l'Etat, une croissance économique relative et une grande rationalisation des importations des biens et services avec un taux d'inflation maitrisé".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.