Tunisie: L'Institut électoral pour la démocratie durable en Afrique participe à l'observation de la présidentielle 2019

Tunis — L'Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA) participera à l'observation de l'élection présidentielle anticipée du 15 septembre, en Tunis, à travers une Mission d'observation électorale (MOE-EISA).

Cette mission est arrivée en Tunisie à l'invitation de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE). Elle est conduite par Cassam Uteem, ancien président de la République de l'Île Maurice.

La mission d'observation est composée de 14 observateurs sur le court terme et 4 observateurs sur le long terme. Ils ont été intégrés aux observateurs du Centre Carter, installés en Tunisie depuis le 18 juillet dernier.

Cette mission est aussi composée de responsables d'institutions concernées par la gestion des élections et des représentants d'organisations et d'activistes de la société civile venant d'Afrique ainsi que d'experts indépendants venant de 15 pays.

La mission tiendra une conférence de presse mardi 17 septembre. Elle y présentera ses recommandations sur le processus de la présidentielle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.