Togo: Pénurie passagère

12 Septembre 2019

La plupart des stations d'essence de la capitale étaient à sec jeudi. A l'origine de ce bug, un problème d'approvisionnement.

Du coup, les vendeurs à la sauvette - une activité interdite - ont fait flamber les prix. Le litre est passé en quelques heures de 600 à 1000 Fcfa et même plus.

Mais les bonnes affaires seront de courte durée pour les trafiquants. Les distributeurs devraient approvisionner une grande majorité des stations-services avant la fin de l'après-midi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.