Algérie: France - Le président Emmanuel Macron accepte d'ouvrir les archives sur la disparition de Maurice Audin

Libreville — Le Président national du Cercle algérianiste, Thierry Rolando, a annoncé jeudi à travers un communiqué de presse, l'ouverture des archives de la guerre d'Algérie par l'Etat.

Selon lui, « cette procédure ne peut reposer sur une vision hémiplégique de l'histoire ».

« Après avoir reconnu la responsabilité de l'État français dans la disparition du militant communiste pro-FLN Maurice Audin, Emmanuel Macron vient de décider de déclassifier et d'ouvrir au public les archives de l'État sur cet événement », rapporte le communiqué.

Ainsi, poursuit-il, « le président de la République vient à nouveau de marquer sa volonté de ne faire la lumière que sur une seule catégorie de drames : ceux touchant les partisans de l'Algérie algérienne ».

L'histoire ne saurait cependant s'écrire en noir et blanc et toutes les souffrances doivent être reconnues, toutes les responsabilités établies.

« Le Cercle algérianiste demande en conséquence instamment au chef de l'État de ne pas céder à une vision hémiplégique de l'histoire. Il doit faire aussi toute la lumière sur la responsabilité des autorités françaises dans les drames de la fusillade de la rue d'Isly, le 26 mars 1962 à Alger, et de l'enlèvement de centaines de Français d'Algérie le 5 juillet 1962 à Oran, sans que l'armée française ne réagisse, drames pour lesquels la responsabilité de l'État était clairement engagée et ainsi à l'origine de centaines de victimes d'assassinats et d'enlèvements » souhaite M. Rolando.

Pour être plus objectif, « Emmanuel Macron ne peut se contenter, sur un sujet aussi douloureux, de faire droit aux exigences de vérités des uns et de jeter dans le même temps, un voile d'ombre sur la responsabilité de l'État dans les drames touchant les Français d'Algérie, cédant ainsi à une forme de repentance. La vérité ne se divise pas».

Les familles des victimes sont en droit d'attendre des réponses claires et précises sur l'ouverture des archives publiques concernant l'ensemble de ces événements dramatiques.

Rappelons que le Cercle algérianiste, inspiré du mouvement littéraire appelé algérianisme, est une association créée le 1er novembre 1973 pour défendre l'histoire de l'Algérie coloniale et la culture des pieds-noirs. Ces derniers souhaitent défendre l'histoire de l'Algérie coloniale ainsi que la culture des « Français d'Algérie ».

Qui était Maurice Audin ?

Selon Wikipedia, pour ses proches ainsi que pour de nombreux journalistes et historiens, notamment Pierre Vidal-Naquet, il est tué pendant son interrogatoire par des parachutistes. La première reconnaissance officielle par la France de la mort en détention de Maurice Audin est faite en juin 2014, par le président François Hollande, sans toutefois rendre publics les documents le confirmant. Le 13 septembre 2018, le président Emmanuel Macron reconnaît officiellement les responsabilités de l'État français et de l'armée française dans cet assassinat.

Après son arrestation le 11 juin 1957 au cours de la bataille d'Alger, il disparaît et meurt à une date inconnue. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Maurice Audin est un mathématicien français, né le 14 février 1932 à Béja (Tunisie) et mort assassiné le 21 juin 1957 à Alger. Assistant à l'université d'Alger, il fut membre du Parti communiste algérien et militant de l'indépendance algérienne, rapporte-t-on.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.