Algérie: Oum El Bouaghi - 170 interventions suite à des pluies torrentielles

- Les services de la protection civile d'Oum El Bouaghi ont effectué dans la nuit de mercredi à jeudi 170 interventions à la suite des fortes pluies estimées à 50 mm qui se sont abattues sur la wilaya, ont indiqué jeudi les services de ce corps constitué.

Ces pluies estimées à 50 mm par la station météorologique locale ont causé des écoulements torrentiels des eaux qui se sont infiltrées dans les maisons des cités 250 logements, 750 logements, 20 août, Essaada, Lekmine et 100 logements ainsi que dans des établissements publics dont le foyer des personnes âgées, l'hôpital "Mohamed Boudiaf'", le CEM "Bentabil", la BADR et les mosquées Abidher El-Ghifari et El-Atik, a indiqué la même source.

A la cité Bir Etterch, les eaux torrentielles ont traîné une voiture sur 500 mètres jusqu'au rond-point de l'entrée Ouest de chef-lieu de wilaya, selon des citoyens.

Selon M. Abdeloued Bouzid qui habite l'avenue Mohamed Bouzaher, le débordement de l'Oued Sidi R'ghiss a fait monter à un (1) mètre le niveau des eaux endommageant, a-t-il indiqué, le contenu de sa maison et de son atelier de soudure.

Selon la protection civile, les eaux torrentielles se sont également infiltrées dans des maisons des villages Ferhati, El-Maleh et Hay Djedid de la commune d'Ain Babouch et des cités El-Malha, Koudama El-Moudjahidine et Chouabnia de la commune de Ksar S'bihi.

Le trafic a été en outre paralysé par les eaux en furie sur le tronçon de la RN-10 reliant les deux wilayas d'Oum El Bouaghi et Guelma et ont submergé la RN-32 entre Ksar S'bihi et Ain Babouch ainsi que plusieurs axes du chef-lieu de wilaya, selon la même source.

Selon la direction de la protection civile, les interventions notamment pour pomper les eaux infiltrées ont été effectuées par les agents de l'unité principale, les unités d'Ain Beida, Ain Fakroun et Berriche ainsi que de la colonne mobile.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.