Algérie: Opep / Non Opep - Arkab prend part aux travaux de la 16ème réunion du JMMC à Abu Dhabi

- Le ministre de l'énergie M. Mohamed Arkab prend part jeudi à Abu Dhabi (Emirats Arabes Unis) a la 16ème réunion du comité ministérielle de suivi de l'accord Opep non Opep,consacrée à l'examen de l'évolution du marché pétrolier et les niveaux de conformité à l'accord d'ajustement de la production, a indiqué un communiqué du ministère.

Cette 16ème réunion qui se tient en marge de la 24ème édition du congrès mondial de l'énergie (09-12 septembre 2019) se penchera sur l'examen de l'évolution du marché pétrolier et les niveaux de conformité de chaque pays membre de L'Opep et ses partenaires non Opep de leur engagement en matière de réduction de leur production dans le cadre de l'accord de coopération, a indiqué la même source.

Il est à noter qu'une forte délégation algérienne composée de responsables et cadres du ministère de l'Energie, des groupes publics Sonatrach et Sonelgaz ont pris part activement aux travaux de congrès mondial de l'énergie, avec une exposition des deux entreprises qui a suscité un intérêt très important de la part des compagnies internationales présentes à cet événement.

la réunion du comité ministérielle de suivi de l'accord Opep non Opepa a été précédée par une réunion informelle de concertation pour trouver les meilleurs moyens et approches permettant la stabilité des marchés pétroliers, note le document.

Cet accord a été reconduit pour une durée supplémentaire de 9 mois allant du 1er juillet 2019 jusqu'a 31 mars 2020, mais les prix de l'or noir restent instables à cause notamment des perspectives moins optimistes pour l'économie mondiale et autres facteurs.

Mercredi, l'Opep a appelé à la "responsabilité partagée" de tous les pays producteurs de pétrole pour assurer la stabilité du marché.

A rappeler que le JMMC a été créé à la suite de la 171ème Conférence ministérielle de l'Opep du 30 novembre 2016 et de la "Déclaration de coopération" de la réunion ministérielle mixte Opep- pays non membres de l'Opep tenue le 10 décembre 2016.

Ce Comité est chargé de veiller à ce que ces objectifs soient réalisés grâce à la mise en œuvre des ajustements volontaires de la production du pétrole des pays Opep et non Opep.

Le JMMC est composé de sept pays membres de l'Opep (Algérie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Irak, Koweït, Nigeria et Venezuela) et de deux pays non membres de l'Opep (Russie et Kazakhstan).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.