Tunisie: Présidentielle - Des citoyens accablés par le coût de la vie

À deux jours de l'élection présidentielle en Tunisie, la campagne suscite peu d'intérêt. Un manque d'enthousiasme lié à un contexte économique et social difficile pour les Tunisiens.

Près de 15% des Tunisiens sont au chômage, qui affecte surtout les diplômés ; ceux-ci peinent à trouver rapidement un emploi. L'inflation frôle les 7,5% et la pauvreté reste importante, surtout à l'intérieur du pays, qui vit surtout d'agriculture, et où les investissements ont été moins importants ces dernières années.

A cela s'ajoute un coût de la vie qui devient de plus en plus élevé : le gaz, l'essence, mais aussi l'électricité ont connu de fortes augmentations, étouffant les ménages les plus pauvres. Reportage à Tunis.

On vit au jour le jour...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Tunisie

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.