Tunisie: En cas de victoire Abbou promet d'imposer l'autorité de la loi

Tunis — Le candidat du Courant démocrate Mohamed Abbou à l'élection présidentielle appelé jeudi les électeurs à ne pas se fier aux promesses de certains candidats qui dépassent les prérogatives du président de la République pour empiéter sur celles du chef du gouvernement.

Les attributions du président de la République font l'objet de surenchères visant à manipuler les électeurs, a-t-il fait observer.

Abbou qui s'exprimait lors d'un meeting à Jendouba, dans le cadre de sa campagne électorale, a promis de mettre fin à l'état d'anarchie et aux dérives que connait la Tunisie et à imposer l'autorité de la loi.

Il a affirmé qu'il poursuivra la lutte contre la corruption qui a nui à l'économie nationale et aux fonds publics, selon lui.

Le candidat s'engage, en cas de victoire, à créer une relation consensuelle avec le gouvernement et à consacrer la transparence et la décentralisation pour asseoir un Etat fort et juste loin de la logique des quotas partisans.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.