Sénégal: "Lecture pour tous" - Kaffrine atteint un taux de 20% en deux ans (IA)

Kaffrine — Le programme "Lecture pour tous" a permis d'augmenter, en deux ans, la proportion des élèves des classes de CE1 et CP qui savent lire selon les normes établies dans la région de Kaffrine (centre), a appris jeudi l'APS de l'Inspection d'académie.

"En 2017, lorsqu'il s'agissait de démarrer le programme, moins de 2% de nos élèves étaient en mesure de lire correctement dans une langue nationale et aujourd'hui grâce à ce programme ce chiffre est passé à près de 20%.

En deux ans, il y a un important pas qui a été effectué dans la région de Kaffrine", s'est réjoui l'IA de Kaffrine, Aboubacry Sadikh Niang.

Il s'exprimait en marge d'un comité régional de développement (CRD) de partage des performances du programme "Lecture Pour Tous", à Kaffrine, en présence du gouverneur, Jean Baptiste Coly.

La rencontre a également enregistré la présence du coordonnateur zone centre dudit programme, Bilal Ndiaye, de son responsable de suivi évaluation, Déthié Bâ, des acteurs de l'éducation, des maires et des autorités administratives.

"En interrogeant l'ensemble des indicateurs qui ont été traversés pour la région de Kaffrine, il y a des acquis qui ont été notés", a encore salué l'IA de Kaffrine.

Il a rassuré que ces acquis seront consolidés en terme de formation, de renforcement des capacités des enseignants, de mise à disposition d'intrants pédagogiques et surtout d'implication de la communauté dans le processus d'acquisition de la lecture.

Aboucacry Sadikh Niang a, par ailleurs, expliqué que cette rencontre a permis de voir les performances qui ont été obtenues à la suite des deux ans et demi de mise en œuvre du programme "Lecture Pour Tous" qui consiste à améliorer les pratiques de la lecture au niveau de six régions du pays.

Dans les sept régions où intervient le programme, 32% dont 17, 6% des élèves de Kaffrine démontrent aujourd'hui qu'ils peuvent lire et comprendre la signification du texte, a pour sa part salué le responsable de suivi d'évaluation du programme, Déthié Bâ.

Il a aussi indiqué que 77,22% d'enseignants de CI, CP et CE1 appliquent les techniques et les méthodes pour l'amélioration de la lecture.

Au total, 11.136 guides de l'enseignants, 273.554 manuels de classe et 253.149 livrets de maison ont été distribués par le programme "Lecture Pour Tous" à travers les sept régions d'intervention, a rappelé M. Bâ.

Financé par l'USAID, le programme "Lecture pour tous" a pour but de soutenir la mise en œuvre du programme national de la lecture dont l'objectif est d'amener 70% des élèves des classes de CEI et CP à lire selon les normes établies (à la fin de la cinquième année de l'assistance).

Ce programme national de lecture a été élaboré par le ministère de l'Éducation nationale afin de relever le défi des performances scolaires à travers de meilleurs résultats en lecture dès les premières années du primaire.

Il comporte une innovation majeure avec l'utilisation des langues nationales dans les enseignements- apprentissages.

D'une durée de cinq ans (2006-2021), ce programme intervient dans les régions de Kaffrine, Kaolack, Fatick, Matam, Louga, Diourbel et Saint-Louis. Il vise 4000 écoles, 600.000 élèves et 100 daaras (écoles coraniques).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.