Cote d'Ivoire: Le regard critique de Kahou Touré sur "Les sentiers de la fortune" empruntés par les jeunes

12 Septembre 2019

Le secret de la réussite. Kahou Touré alias Masterkay le dévoile aux jeunes dans « Les Sentiers de la fortune » son nouveau roman. Le fétichisme communément appelé le « zamou », le broutage (l'arnaque sur internet), la prostitution, encore moins la mendicité ne procurent richesse et gloire.

Seul le travail paie, donne la dignité à l'homme et le libère. A travers 14 nouvelles et au fil des 250 pages de cette œuvre, l'auteur démontre cette vérité.

Ce livre est un appel à la jeunesse africaine à cultiver les valeurs du travail, le véritable trésor. L'auteur est convaincu que c'est dans les valeurs africaines que les jeunes doivent puiser la source de leur transformation positive.

D'où le recours fréquent aux proverbes africains pleins de leçons de morale. Mais, le livre passe aussi au crible la détérioration actuelle des traditions ancestrales africaines, et dénonce les travers de la société africaine.

Il aborde la question du mariage forcé, les cérémonies de funérailles devenues aujourd'hui des occasions de fanfaronnades.

Ce livre est « l'aboutissement de mes réflexions sur les superstitions et les préjugés en Afrique », a indiqué l'auteur, lors de la cérémonie de dédicace, le samedi 7 septembre 2019 à l'Institut Goethe à Cocody.

Au-delà, ce livre vise à mettre au goût du jour le genre littéraire de la nouvelle. L'écrivain utilise le style d'écriture « N'zassa », c'est-à-dire un mélange de plusieurs genres. Chaque nouvelle est précédée d'un poème.

Edité par la maison « Plume habile », « Les Sentiers de la fortune » reste une lucarne d'espoir pour les jeunes, à condition que chacun se reformate en partant sur de bonnes bases par un changement de mentalité.

La cérémonie de dédicace du livre était placée sous le parrainage du Cheick Sonta Moustapha, Khalife général de la Tidjaniya en Côte d'Ivoire.

L'artiste designer Valérie Oka, conseillère, y représentait ministre de la Culture et de la Francophonie. L'auteur a rendu un vibrant hommage à l'écrivain Isaïe Biton Coulibaly, son inspirateur pour l'écriture.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.