Maroc: 5 films marocains en lice au Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger

13 Septembre 2019

La commission de sélection des films de court métrage marocains candidats à la compétition officielle de la 17è édition du Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger, qui se tiendra du 30 septembre au 5 octobre, a sélectionné cinq films pour représenter le Maroc à la compétition officielle.

Il s'agit des courts métrages "Les 400 pages" de Ghizlane Assif (15 min), "Le chant du cygne" de Yazid El Kadiri (18 min), "Les enfants des sables" d'El Ghali Grimaiche (25 min), "La route" de Mohamed Oumai (23 min) et "Yasmina" d'Ali Smili et Claire Cahen (20 min). Présidée par le critique de cinéma, Omar Benkhemmar, la commission de sélection des films de court métrage est composée de la journaliste et critique de cinéma Fatima Yahdi, du directeur adjoint du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, Abdelatif El Bazi et du critique de cinéma, Ahmed Araib.

Les cinq films qui représenteront le Maroc à la compétition officielle ont été sélectionnés suite à la réunion de la commission au siège du Centre cinématographique marocain (CCM) à Rabat, durant laquelle les membres ont visionné 34 films de court métrage inscrits pour participer à cette édition du festival. Le programme de cette édition comprend une section "compétition officielle", des débats autour des films de la compétition, un hommage au court-métrage espagnol, une masterclass, des rencontres professionnelles ainsi que d'autres activités en parallèle.

Par ailleurs, le CCM avait annoncé que la réalisatrice marocaine Leila Kilani présidera le jury de cette édition, composé de la responsable de la promotion du court métrage grec, Stavroula Geronymaki (Grèce), de la déléguée générale du marché international du film court-métrage de Clermont-Ferrand, Anne Parent (France), du réalisateur et critique de cinéma Firat Yucel (Turquie), du directeur du Festival du cinéma méditerranéen de Tétouan, Nourddine Ben Driss (Maroc), du réalisateur Walid Mattar (Tunisie) et du réalisateur Saad Hendawy (Egypte). Selon le CCM, ce jury aura la mission de départager les films de la compétition officielle en lice pour le Grand prix du festival, le prix spécial du jury, le prix de la réalisation, le prix du scénario, le prix du public, le prix de la meilleure interprétation féminine et le prix de la meilleure interprétation masculine.

Le Festival du court-métrage méditerranéen de Tanger se veut une manifestation à caractère artistique, culturel et promotionnel visant à créer un cadre de rencontre et d'échange cinématographique, favoriser la connaissance et la diffusion des nouveaux films de court-métrage des pays méditerranéens, et encourager les jeunes cinéastes à réaliser leurs ambitions.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.