Algérie: Foot - Le nouveau système de compétition, opportunité pour les clubs du Sud de consolider leur présence en L2

Ouargla — Le secrétaire général de la fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Sâad, a souligné jeudi à Ouargla que le nouveau système de compétition de football constitue une occasion pour les clubs du sud du pays pour consolider leur présence dans les compétitions du championnat de la seconde division nationale avant l'accession en première division.

Intervenant lors d'une rencontre explicative à ce nouveau projet de compétition, Saad a indiqué que ce nouveau système qu'aspire la FAF à mettre en œuvre la prochaine saison (2020/2021), dans le cas de son approbation lors de l'Assemblée Générale (AG) extraordinaire de la FAF, prévue le 17 septembre courant, consiste en la création d'une Ligue 2 Amateur à deux groupes pour le Sud du pays, dont le premier dédié aux clubs du Sud-est du pays et le second pour le Sud-ouest, dont les deux champions accéderont à la 2ème division nationale.

Selon le même responsable, ce nouveau système de compétition devra influer positivement sur le football, la réduction des distances au profit des clubs du Sud du pays et les charges induites.

Saâd a, à cette occasion, appelé à accorder davantage d'importance à la formation de base que la FAF, a-t-il dit, entend accorder une prime pour encourager les clubs intéressés par la formation.

Cette rencontre qui a eu pour cadre l'hôtel "Linatel" de Ouargla a regroupé le président de la ligue régionale de football, zone Sud-est du pays (Ouargla), Hadj Ali Bâamer, les présidents des ligues de wilaya et des représentants des clubs de football.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.