Tunisie: Présidentielle 2019 - Les régions constituent l'avenir de la Tunisie (Mohsen Marzouk)

Kasserine — Le candidat à l'élection présidentielle anticipée », Mohsen Marzouk a souligné lors d'un meeting jeudi, à Mejel Bel Abbès (Kasserine), que les régions, qui représentent l'avenir de la Tunisie, ont le droit de réinvestir une partie de leurs richesses sur place à travers la création de pôle de développement.

Marzouk, qui représente le mouvement « Machrouu Tounes", a précisé que seule la décentralisation du pouvoir peut favoriser l'équité entre les régions, d'autant que le pouvoir entraine l'enrichissement, soulignant l'impératif d'imposer la décentralisation du pouvoir dans les régions pour provoquer le changement attendu et réduire le fossé entre les gouvernorats.

Il a promis, dans une déclaration à l'Agence TAP, s'il est élu à la magistrature suprême de mettre les terres domaniales à la disposition des jeunes et de trouver des solutions aux problèmes dont souffrent les gouvernorats intérieurs notamment dans les domaines de l'agricculture et des eaux. il s'agit, a-t-il dit, de mettre en place des projets de dessalement de l'eau de mer, en utilisant les énergies renouvelables et l'énergie nucléaire, ainsi qu'une stratégie nationale à long terme (10 ou 20 ans) dans ce domaine.

Il compte également proposer un projet de marché de travail euro-méditerranéen, qui devrait contribuer à mobiliser des emplois aux chômeurs tunisiens, a-t-il dit faisant remarquer que 200 mille emplois sont disponibles à l'EST de la Libye, à condition d'ouvrir des lignes maritimes entre les ports tunisiens de Zarzis, Sfax, ou Gabès et le port libyen de Benghazi.

Il a appelé ses partisans dans la délégation de Majel Bel Abbès et tous les citoyens à élire le Président de la nouvelle Tunisie sur la base de la logique et de l'intérêt.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Tunis Afrique Presse

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.