Congo-Brazzaville: Festival des ARTs médiatiques au Japon - Les inscriptions ouvertes jusqu'en octobre

Lancées depuis le 1er août en ligne, à l'endroit des artistes du monde entier, les inscriptions à la 23e édition du Festival des arts médiatiques au Japon se clôtureront le 4 octobre.

Qu'ils soient professionnels, amateurs, commerciaux ou indépendants, tous les artistes sont conviés à postuler gratuitement dans chacune des catégories de la compétition : art, divertissement, animation et manga. Les œuvres admises seront celles ayant été réalisées ou exposées durant l'année qui précède la date limite de cette 23e édition, précisément du 6 octobre 2018 au 4 octobre 2019.

S'agissant des divisions, la section art regroupe notamment l'art interactif, les installations médiatiques et vidéo, les œuvres vidéo, les arts graphiques y compris les photographies, les performances médiatiques, etc. Les jeux (vidéo, jeux en ligne, etc.), œuvres vidéo/sonores, productions multimédias (y compris vidéos d'effets spéciaux, performances), sites web, applications et biens d'autres, relèvent de la section divertissement.

Dans la section animation, chaque candidat peut postuler en long ou court métrage d'animation, séries télévisées animées, vidéo en streaming, etc. Les bandes dessinées publiées sous forme de livre, dans un magazine (y compris les œuvres en cours de sérialisation), en ligne (pour ordinateurs ou appareils mobiles), ou auto-publiées sont prises en compte dans la catégorie Manga.

A en croire les organisateurs de ce festival, les œuvres achevées, modifiées, renouvelées, présentées ou diffusées au cours de la période susmentionnée sont admissibles. Bien qu'il n'y ait pas de limite au nombre d'inscriptions de chaque participant, le même travail ne peut pas se présenter dans plusieurs divisions. Par ailleurs, le participant doit détenir le droit d'auteur de l'œuvre soumise.

Au terme des inscriptions, un jury, composé de professionnels japonais, sélectionnera les meilleures productions qui seront récompensées par des prix importants.

Pour chaque division, un grand prix, des prix d'excellence et des prix New Face seront décernés sur la base de la qualité artistique et de la créativité. En outre, des prix spéciaux seront décernés, sur recommandation du jury, à des personnes ou à des groupes ayant apporté une contribution spéciale aux arts médiatiques dans l'une des quatre divisions. Cette année, deux nouveaux prix sont ajoutés : le prix d'impact social qui récompensera le travail réalisé dans la société ayant entraîné un changement dans l'état des technologies des médias et des attitudes des personnes et le prix U-18 qui primera l'excellent travail d'un artiste né le 2 avril 2002 ou après cette date, ou d'une unité/groupe le comprenant comme membre.

Depuis sa création en 1997, le festival a récompensé d'importantes œuvres de haute qualité artistique et créative. En plus d'une exposition annuelle d'œuvres primées, le festival organise d'autres manifestations, telles que des symposiums, des projections et des vitrines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.