Algérie: Des pluies torrentielles à Alger occasionnant des inondations et une paralysie du trafic routier

Alger — Les pluies torrentielles qui se sont abattues, jeudi soir à Alger, ont entrainé une élévation du niveau d'eau dans les routes et les rues de plusieurs communes ainsi qu'une paralysie du trafic routier, a-t-on constaté.

Les pluies ayant tombé à partir de 20H00 (heure locale) ont inondé plusieurs rues, des maisons et des locaux commerciaux notamment dans les communes de Bir Mourad Rais, Hydra, Ben Aknoun et Gué de Constantine, Alger centre et Bab el Oued.

Plusieurs véhicules ont été emportés par les flots au niveau de la rue Frères Bouadou à Bir Mourad Rais, suscitant panique parmi les habitants, a-t-on constaté.

Le bidonville " Cité de la Concorde" au niveau de la commune de Gué de Constantine a été submergé par les eaux, créant une grande frayeur parmi les habitants.

Un bulletin météorologique spécial (BMS) avait été émis par les services de l'Office national de la météorologie (ONM), mettant en garde contre une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chute de grêle et de rafales de vent sous orages, affectera, à partir de ce jeudi, plusieurs wilayas du pays, avec un niveau de vigilance "orange".

Valide à partir de jeudi, ce BMS concerne les wilayas de Relizane, Chlef, Aïn-Defla, Tipaza, Alger, Blida, Médéa, M'Sila, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa et Bordj-Bou-Arreridj.

L'ONM indique que les cumuls estimés atteindront ou dépasseront localement 40 mm durant la validité du BMS prévu de jeudi soir (18h00) à vendredi matin (9h00).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.