Mali: L'entretien des routes, enjeu majeur pour la paix sociale au Mali

13 Septembre 2019

Les routes qui traversent le pays font non seulement les frais des attaques des jihadistes. Mais elles souffrent aussi de l'absence de services de l'Etat et, selon de nombreux Maliens, d'une corruption généralisée.

Face à la colère qui gronde, les autorités se sont empressées de dépêcher sur place des représentants qui tentent d'apaiser les tensions. Une délégation ministérielle s'est ainsi rendue mercredi à Tombouctou et s'est engagé à reprendre, au plus tard le 25 novembre, les travaux sur la route permettant de relier la région au sud du pays.

Des routes en bon état - voilà un sujet aux multiples enjeux - c'est ce que nous explique Fatoumata Maiga. Elle est présidente de l'Association des femmes pour les initiatives de paix (AFIP). Pour écoutez l'interview, cliquez sur le lien ci-dessus.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.