Angola: João Lourenço s'entretient avec la reine Nhakatolo

Cazombo — Le Président angolais, João Lourenço, en déplacement dans la province de Moxico, a reçu jeudi en audience, tour à tour, la reine Nhakatolo et le représentant de l'ethnie Lunda-Dembo, Tchinuke, deux personnalités considérées, selon la coutume locale, comme « reine » et « prince », respectivement.

Au sortir de l'audience, qui a eu lieu dans la ville de Cazombo, la reine a déclaré que la situation socio-économique de la région a été au centre de son entretien avec le chef de l'Etat.

La souveraine Nhakatolo a dit avoir demandé au chef du gouvernement angolais d'investir davantage dans la région, notamment dans les secteurs de l'éducation, de la santé et de la jeunesse.

De son côté, le prince Tchinuke a souligné avoir supplié le Président de prêter plus d'attention à la réfection des routes reliant les municipalités à la ville de Luena, chef-lieu de la province de Moxico, en vue de faciliter la circulation des citoyens et des marchandises.

Située à l'Est de l'Angola, Moxico est la plus vaste des 18 provinces du pays, frontalière avec la République démocratique du Congo (RDC) et la Zambie.

Par ailleurs, le président angolais a visité, jeudi, une école secondaire composée de 24 salles de classe, où sont affectés à peine 30 enseignants sur un total de 154, dont l'établissement a réellement besoin pour son fonctionnement plein.

João Lourenço a également visité les installations de l'hôpital municipal d'Alto Zambèze.

Selon le directeur de l'hôpital, le manque de personnel qualifié et d'équipements est un obstacle qui freine le bon fonctionnement de cet établissement.

A peine 56 techniciens sont affectés actuellement à l'hôpital de Cazombo, établissement qui attend un renfort de 12 médecins spécialisés et 80 infirmiers, a précisé Jack Loubato.

Le Président angolais, qui est retourné jeudi soir à Luena, capitale provinciale de Moxico, en provenance de Cazombo, procédera vendredi, dans cette ville, à l'ouverture d'un Forum sur l'Agriculture, avant de tenir une réunion du Conseil de concertation sociale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.