Ile Maurice: Meurtre à Curepipe - La victime morte asphyxiée

13 Septembre 2019

«Asphyxie due à la noyade». Telle est la cause du décès de Joyce Revat. Elle avait également des blessures à la tête. L'autopsie de cette femme de 32 ans s'est tenue ce vendredi 13 septembre. Elle avait été retrouvée morte chez elle la veille.

La police soupçonne son concubin, Rodney Rambhojun, 37 ans, de l'avoir tuée. Celui-ci a comparu en cour de Curepipe ce matin. Il a reconnu avoir frappé sa conjointe mais a nié l'avoir tuée et l'avoir plongée dans une bassine d'eau.

Une reconstitution des faits a également eu lieu aujourd'hui, à Cité Pitot, au domicile du couple, en présence d'un témoin.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.