Cameroun: Grand dialogue national - Le SDF en consultation

La délégation du Social Democratic Front a été reçue jeudi, 12 septembre 2019 par le PM, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute.

Le Social Democratic Front (SDF) est bien là. Première formation politique à être dans les préliminaires du grand dialogue national. La délégation du parti de Ni John Fru Ndi, conduite par l'hon. Joshua Osih, son premier vice-président, a été reçue hier par le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute. C'est dans le cadre des larges consultations prescrites par le président de la République, en prélude à l'échéance de la fin du mois en cours. Le groupe porteur des préoccupations de ce parti était constitué des parlementaires (députés et sénateurs) et plusieurs membres du Comité exécutif national.

Les échanges se sont déroulés à huis clos. Ils ont duré près d'une heure. Un temps mis à profit par les plénipotentiaires du SDF pour exprimer leurs attentes et pistes de solutions face à la situation ambiante. Et comme on peut le constater, l'heure n'est pas au boycott. Le parti de Ni John Fru Ndi entend saisir la perche tant attendue pour résorber la crise qui décime son fief. Les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest secouées par de cruels agissements contre les populations, et surtout contre de nombreux militants de ce parti. Ainsi, face à la presse, l'hon. Joshua Osih a souligné tout l'intérêt accordé à cette grande rencontre incluse. A cet effet, le parti a porté à l'attention du PM, président des travaux du grand dialogue nationale, « des préoccupations, des propositions et quelques préalables ». En retour, comme l'a confié Joshua Osih, « Joseph Dion Ngute a donné des éclaircissements par rapport à la forme et a format de ce dialogue ».

La contribution du Social Democratic Front est donc garantie pour trouver des solutions définitives à la crise dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest. Sa participation aux consultations ouvertes par le PM est un indicateur fiable de l'implication de toutes les « forces constructives et positives » dans la résolution de cette crise. D'autres rencontres sont également prévues ce week-end avec notamment des formations politiques et divers acteurs de la vie nationale

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.