Congo-Brazzaville: Vie associative - Mermans Babounga Ngondo à la tête du réseau des associations des consommateurs

Le secrétaire exécutif de l'Observatoire congolais des droits des consommateurs a été désigné récemment par ses pairs pour coordonner les actions de la nouvelle plate-forme.

C'est à l'issue de leur conclave à Brazzaville, les 5 et 6 septembre, que huit organisations de défense des droits des consommateurs ont décidé de mettre en place en réseau. Certains leaders venaient de l'intérieur du pays, notamment de Makoua, Ouesso, Dolisie et Pointe-Noire, pour se joindre à leurs camarades de Brazzaville.

Le secrétariat permanent qu'assure Mermans Babounga Ngondo sera appuyé par un conseil d'administration composé de six membres actifs. En lançant l'initiative du réseau, ces acteurs de la société civile entendent renforcer leurs actions sur le terrain auprès de la population et des pouvoirs publics.

Pour la principale figure de la plate-forme, le plus important est de mutualiser les efforts sur les préoccupations « légitimes » des consommateurs. Selon le secrétaire exécutif, les associations à la base identifient les préoccupations de la population et les font remonter au bureau du réseau qui va mener les actions de plaidoyer. La plate-forme peut compter sur le soutien de son partenaire, à savoir l'Institut européen de coopération, de développement social et économique qui l'accompagne depuis le début de l'initiative.

« Le réseau a été mis en place avec l'adhésion de l'ensemble des associations des consommateurs, de même qu'un bureau sur la base d'un consensus. Nous avons également adopté une feuille de route qui prévoit un programme de vulgarisation de l'existence du réseau auprès des différents partenaires, dont les pouvoirs publics », a signifié Mermans Babounga.

Notons que dans sa feuille de route, le bureau promet de mener de plaidoyer pour l'amélioration de la qualité de l'offre de services de l'Energie électrique du Congo et de La Congolaise des eaux ; l'allégement des taxes qui impactent le quotidien des consommateurs ; le renforcement de la transparence des tarifs des services bancaires et des communications électroniques ainsi que pour le respect des droits des patients.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.