Guinée Equatoriale: Ismaël Obiang Nze - Ce que pensent les hommes des médias gabonais de lui

13 Septembre 2019

De Radio Soleil au Gabon et à Medi1 TV, au Maroc, le journaliste gabonais Ismaël Obiang Nzé suscite admiration et sympathie. Les hommes et femmes des médias livrent ici des témoignages pour son parcours aussi riche, qu'atypique et qui est source d'inspiration pour les acteurs de la communication et de l'information.

« En général la presse gabonaise est très critique sur les performances des sportifs (notamment) évoluant à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. Mais elle oublie souvent de s'interroger sur son propre sort, son développement, sa structuration, son matériel, ses ambitions...

C'est pour ça que nous avons une demi-presse, une presse sous perfusion avec des promoteurs dépourvus de vision ou de modèle économique car simplement assis sur des sièges politiques ou parfois religieux. Plusieurs entreprises dans ce secteur n'ont-elles pas connu une baisse de régime ou carrément une disparition dès que les promoteurs n'étaient plus aux "affaires".

Le journaliste n'est pas simplement celui qui court après une interview avec son micro ; il cherche surtout à gagner sa vie. Et si les meilleures conditions de travail et de rémunération sont ailleurs et permettent de s'affranchir du "gombo", je crois pour moi que l'expatriation d'Ismaël Obiang Nzé est à saluer, mais doit aussi servir de motivation aux uns et aux autres (confrères) dont le talent, avéré, est noyé ici dans un environnement où avec deux caméras et un tissu vert on croit avoir réuni le nécessaire pour l'ouverture d'une entreprise télévisuelle. Résultat : des salaires impayés, un personnel nourri à l'aumône après les reportages et qui a cédé son pouvoir, le quatrième dit-on, car devenue sujette à la manipulation.

Pour moi, c'est une venture positive pour notre confrère chez Medi1 TV, et un motif d'inspiration pour nous. Après avoir démontré son talent dans plusieurs médias locaux et internationaux (en qualité de correspondant), ce nouveau challenge est pour moi la suite logique de son ascension. A lui de démontrer son talent, et surtout de savoir que chaque ligne d'arrivée n'est qu'un nouveau point de départ. Il n'y a donc pas que le sport et les autres secteurs qui doivent souffrir des critiques de la presse en termes de performances et de représentativité à l'international. Les hommes de médias peuvent eux aussi faire la fierté ici et ailleurs. En voilà un exemple !! »BERLECK LEKOBAT,Chargé de Com/Linaf

« C'est une consécration pour ce journaliste qui a fait toutes ses classes au Gabon. Déjà qu'il avait été sollicité par la chaîne panafricaine Africable il y a quelques années, Ismaël OBIANG NZE reste l'un des rares journalistes gabonais les plus cités à l'international. Sa nouvelle aventure à Médi1 prouve à suffisance qu'il y a de la matière en République gabonaise ».JOHN FITZGERALD,Journaliste sportif

« Ce grand frère est un journaliste aguerri, expérimenté et talentueux. Son expatriation professionnelle ouvre des perspectives pour d'autres talentueux journalistes gabonais souvent négligés dans notre pays où ce métier est mal valorisé, et les journalistes réduits à la mendicité, au mercenariat, et tous les autres vices qui dévalorisent ce noble métier. La compétence n'a pas de nationalité, si ce n'est ici, alors ce sera ailleurs, même au bout du monde s'il le faut. Merci au grand frère Ismaël pour l'exemple ».STEVE ANDERSON BANDZAMBI,Animateur du Grand Mbadja

« Pour avoir travaillé à ses côtés à Gabon24, c'est un homme qui mérite sa place à Medi1, car Il a les compétences qu'il faut Et un esprit de synthèse peut-importe le sujet, il se retrouve. Et c'est un homme cultivé. C'est un homme qui, sur le plan professionnel, sait ce qu'il veut pour atteindre des objectifs. Pour le cas de Gabon24, il a toujours refusé les postes qu'on lui proposait pour des raisons personnelles. Et aujourd'hui, Parti pour un stage, il travaille finalement Dans cette chaîne tout en rappelant qu'il a été Durant une certaine période correspondant » ELSA MYRANDE ANGUE MEYE,Journaliste Gabon 1

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.