Gabon: Ismaël Obiang Nze - Le parcours atypique d'un journaliste gabonais

13 Septembre 2019

Connu dans l'univers des médias gabonais, Ismaêl Obiang Nzé a su attirer la sympathie et l'admiration de nombreux téléspectateurs d'ici et d'ailleurs.Passionné du métier de journalisme,cet acteur de l'information a su captiver et se trouver un ailleurs peut-être meilleur.Il fait ici l'autobiographie de son parcours aussi riche et qui inspire.

Je fais mes débuts à Radio Soleil encadré par Francis Edou Eyene (ancien journaliste producteur d'Africa N°1 connu pour son émission le kilimandjaro), formé dans le moule de feu Prosper Nzambakamiye, Marie José Minkoue Bibang, feu Paul Elie Nze, Edgard Nziembi Doukagas, Tony Engouma, Alain Claude Billie By Nze, Rodrigue Engoang, Roger Feba, Guillaume Lapel et Christian Walter Ngouah Beaud comme correcteur.

Je pars de radio Soleil parce que la radio est en difficulté économique en 2002 pour une expérience de d'à peine 4 mois à RTN (Rédacteur en Chef, le tout premier et concepteur du sans commentaire). C'est de là que TV Plus me sollicite sur proposition de son Rédacteur en Chef Adjoint de l'époque, Gervais Bouanga Ngoma de l'époque). Ici je fais du chemin avec toute le Dream team de cette rédaction, conduite par Un Francis Salah Ngouabo.

De journaliste reporter, à présentateur de Journal Télévisé(JT) et des émissions politiques, telles que Afrik hebdo, Politis et la Revue de presse, je rends ma démission en avril 2013 avec le statut de chef de Département information. Je fais ma demande de collaboration à Africable qui l'agrée. Entre temps, je fais aussi des piges pour le site Koaci.com

De 2013 à 2015 je suis à Africable avant de faire un break pour les débuts de Nour TV où je vais m'occuper des premières recrues de la chaîne en qualité de formateur.

Je suis aussi, pendant la même période, correspondant de l'Agence de presse Turc Anadolu.

2016 je quitte Nour TV pour devenir correspondant de Medi1TV au Gabon avec en parallèle, une collaboration avec Gabon24.

Tout en travaillant pour les deux médias, j'ai une autre opportunité avec la voix de l'Amérique depuis janvier 2019 (VOA). Oui jusqu'à ce jour, je suis encore avec la VOA bien que présentement en stage d'observation à la Rédaction centrale de Medi1TV à Tanger au Maroc. Et c'est une offre de la Direction générale de la TV. J'y suis depuis le début du mois de septembre.

C'est certainement ce qui fait sortir les loups du bois

Bien préciser que j'ai toujours démissionné des boîtes TOP FM, RTN, TV PLUS, Nour TV et Gabon24, excepté Africable où c'est beaucoup un arrangement qu'une démission.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.