Ile Maurice: Centres d'appels - Une centaine de postes à pourvoir

13 Septembre 2019

Les centres d'appels et les entreprises engagées dans l'externalisation, quand ils ne ferment pas, sont en constante mutation. De ce fait, ils recrutent constamment. Il y a une centaine de postes à remplir.

Les postes les plus recherchés sont les téléconseillers, les conseillers clientèle, les télévendeurs, les agents de recouvrement et les hotliners entre autres. Ils requièrent un minimum de qualification et une bonne élocution.

Désormais, les compagnies recrutent via les réseaux sociaux à travers des appels ou des liens vers une plateforme où les candidats peuvent déposer leur CV. C'est ce qu'a fait BCL sur son site Web qui permet de postuler à un job à travers un formulaire et en y annexant son CV, qui n'est pas une obligation.

Job Dating

Pour sa part, Intelcia Maurice a choisi de convier des candidats à un Job Dating, au bureau de l'emploi de Quartier-Militaire. Les candidats devaient prendre rendez-vous en s'inscrivant sur Facebook ou en se rendant sur place avec en main leur CV. Intelcia Maurice, anciennement connue comme Outremer Telecom, n'en est pas à sa première campagne de recrutement non traditionnelle. Il y a même eu des navettes proposées pour venir passer des entretiens au Phoenix Central (ex-Phoenix Les Halles).

Du côté d'Euro CRM, on veut recruter un maximum de candidats pour divers postes comme conseillers, télévendeurs, agent e-restauration ou encore agents juniors. La campagne aura lieu aujourd'hui à son site d'Ébène et son site de Moka. Les salaires varient de Rs 10 000 à Rs 20 000. D'ailleurs, la compagnie a récemment proposé une cinquantaine de postes à des Malgaches qui souhaitent venir travailler à Maurice.

Espagnol et italien

Les autres compagnies recherchent les mêmes types de profil. Toutefois, c'est vers les plateformes de recrutement en ligne comme MyJob.mu et Career Hub que se tournent les centres d'appels et compagnies d'externalisation. La plupart cherchent des conseillers avec ou sans expérience pour les former.

En revanche, il y a une demande minime pour les agents de recouvrement ou de credit controllers. Global ServicesActivities Limited, une filiale du Credit Agricole, veut recruter des candidats qui parlent espagnol et italien.

Les entreprises sont confrontées à des départs et une évolution rapide des agents. Pour pallier ces manquements, les centres d'appels misent sur l'environnement de travail, le transport assuré à travers l'île, des congés payés sans ancienneté et des primes. À ce jour, environ 16 000 à 17 000 personnes sont employées dans le secteur ICT-BPO.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.