Algérie: Décès de la jeune fille piégée dans sa voiture par les inondations jeudi à Bir Mourad Raïs

Alger — La jeune fille de 21 ans, sauvée jeudi par les éléments de la Protection civile après avoir été piégée dans sa voiture par les inondations à Bir Mourad Raïs (Alger), suite aux pluies torrentielles qui se sont abattues sur plusieurs régions du pays, est décédée vendredi matin, a indiqué le chargé de la communication à la Direction générale de la Protection civile, le capitaine Nassim Bernaoui.

Le capitaine Bernaoui a confirmé à l'APS "le décès, vendredi vers 04:00, de la jeune fille de 21 ans, sauvée jeudi par les éléments de la Protection civile dans la commune de Bir Mourad Raïs après avoir été piégée dans sa voiture par les inondations".

"Elle avait été prise en charge par le service de réanimation du CHU Mustapha-Pacha", selon la même source.

Les rues de la capitale étaient submergées hier par les eaux de pluies qui se sont infiltrées dans des maisons et locaux commerciaux, et qui ont entravé le trafic routier, notamment au niveau de l'échangeur est-ouest de la capitale (Benaknoun-Zeralda), Bab Ezzouar et l'aéroport.

Les crues de "Oued Ouchayah" (Alger-est) et "Oued Sidi Medjber, communes de Bouzaréah et Bab el Oued, provoquées par les pluies diluviennes enregistrées, jeudi entre 20:00 et 21:30, ont bloqué la circulation aux niveaux de plusieurs axes routiers.

L'Office national de météorologie avait annoncé, dans un bulletin météorologique spécial (BMS), une activité pluvio-orageuse, accompagnée parfois de chute de grêle et de rafales de vent, à partir de jeudi, dans plusieurs wilayas du pays, avec un niveau de vigilance "orange".

Selon le BMS, les wilayas concernées sont Relizane, Chlef, Aïn-Defla, Tipaza, Alger, Blida, Médéa, M'Sila, Boumerdès, Tizi-Ouzou, Bouira, Tiaret, Tissemsilt, Laghouat, Djelfa et Bordj-Bou-Arreridj.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.