Sénégal: Tambacounda - Des mesures préventives face à la montée du fleuve Gambie

Tambacounda — Une stratégie de veille et d'alerte est mise en place pour faire face à la montée des eaux du fleuve Gambie, du côté de Gouloumbou, a annoncé vendredi, le gouverneur de la région de Tambacounda, Oumar Mamadou Baldé.

"Le comité régional s'est réuni pour évaluer la situation du fleuve Gambie où les côtes d'alertes sont déjà atteintes. Dans ce cas, nous sommes sous la menace de débordements", a-t-il expliqué au sortir d'une réunion d'urgence sur la montée des eaux du fleuve Gambie et ses affluents dans la région de Tamba.

Ainsi, une stratégie de veille et une phase d'alerte ont été mises en place par les services de l'hydraulique et la brigade régionale des Eaux pour intervenir à temps le cas échéant, a ajouté le gouverneur de la Région.

Il est aussi prévu le recensement de toutes les localités menacées et les exploitations de bananeraies qui longent le fleuve Gambie au niveau de Gouloumbou.

"Il ne fallait pas attendre d'être débordé par le lit du fleuve et constater les inondations. Il était plus responsable d'anticiper en terme de mesures", a fait savoir Oumar Mamadou Baldé.

En cas de sinistre, a-t-il poursuivi, aucune victime ne sera relogée dans des établissements scolaires. "Nous l'évitions du fait de la proximité de l'ouverture prochaine des classes et d'éventuels difficultés à les faire sortir", a assuré M. Baldé.

Toutefois, il est attendu dans les prochains jours 200 tentes de la part de l'Etat pour reloger les sinistrés en cas d'inondations.

Dans un bulletin d'information publié en début de semaine par la brigade des ressources en Eau de Tambacounda, il est indiqué que "des débordements sont observés aux alentours de la station de Mako et si cette tendance à la montée se poursuit, il est probable que les villages environnants se retrouvent sous les eaux".

Pour la station de Gouloumbou, "la hauteur enregistrée était de 7,62m alors qu'elle est de 7,70m. La tendance est à la montée de 8cm", indique le document soulignant que la côte d'alerte de la station de est de 12 mètres.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.