Cote d'Ivoire: Journée internationale de la femme rurale - La PLAMFE prépare Yassap 2019

13 Septembre 2019

Après le colloque de Tunis et la Jifa Dakar 2019 (au Sénégal) qui ont connu un franc succès, la Plamfe s'apprête à organiser la Jifr.

Elle est prévue pour les 25 et 26 octobre 2019, dans le village de Yassap, dans la sous-préfecture de Lopou (département de Dabou). Ceci en collaboration avec « Women Caucus for Lobbying » dirigée par Me Marie-Irène Niamkey.

À cet effet, un pagne est en vente à la Permanence de la Plamfe, à la Riviera-Palmeraie, afin d'immortaliser cette rencontre. Les 15 représentations de la Plateforme mondiale des femmes entreprenantes (Plamfe) sont attendues à ce rendez-vous.

Le Réseau de la jeunesse féminine de Côte d'Ivoire (Rejef-ci) dirigé par Gloria Danielle Abli, est partenaire de cet événement dont la marraine est la sénatrice, Marie-Irène Richmond Ahoua et le parrain Ahmed Koffi Zarour, président Plamfe « He for She ». La cheffe du projet de Yassap est la reine-mère de Nouamou, Simone Mensah.

« Nous voulons aider les femmes en milieu rural à faire leur transition économique, les aider à passer du statut d'ouvrières agricoles à exploitantes agricoles », explique Désirée Djomand, présidente mondiale de la Plamfe.

Pour elle, les femmes en milieu rural jouent un rôle primordial dans la vie de la communauté. En dehors des travaux champêtres et des activités ménagères, elles contribuent à la production agricole, à la nutrition et à la sécurité alimentaire.

Selon Mme Djomand, les femmes qui représentent près la moitié de la population mondiale, doivent impulser le développement à tous les niveaux et l'incarner à travers une organisation professionnelle et associative. « Les femmes au sommet doivent aussi créer des passerelles entre elles et celles du monde rural », a-t-elle recommandé.

A en croire la présidente mondiale de la Plamfe, la faible représentation des femmes dans les instances de décisions est liée aux pesanteurs socio-culturelles, à l'insuffisance de financement des projets des femmes, aux difficultés d'accès aux soins de santé, à la méconnaissance de leurs droits, sont autant de défis à relever et qui nécessitent une mobilisation des femmes.

Initiée en 2008 par l'Onu, la Jifr est une journée entièrement consacrée au rôle essentiel de la femme dans les économies rurales. Elle est célébrée officiellement le 15 octobre de chaque année. Au niveau national, la Jifr 2018 a été célébrée à Gagnoa, à l'ouest de la Côte d'Ivoire.

Rappelons qu'en 2019, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme (Jif), la Plamfe a procédé au lancement d'un centre polyvalent pour la transformation des produits maraîchers à Sikensi qui porte le nom de sa présidente.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.