Soudan: Des marches massives pour réclamer un pouvoir judiciaire équitable

Khartoum — Des milliers de manifestants ont défilé jeudi dans l'État fédéré de Khartoum, réclamant la nomination du chef du pouvoir judiciaire et du procureur général, ainsi que la juste réparation des martyrs, des blessés et des disparus de la révolution.

Les révolutionnaires portaient des slogans: «L'indépendance du pouvoir judiciaire, c'est l'État civil» et « Le millenium du pouvoir judiciaire», comme l'a scandé la foule: « Notre droit sain et sauf» et « Seulement justice, pas de 'Argent du sang' ».

Le comité de terrain de l'Association des Professionnels avait convoqué cette marche pour réclamer la juste rétribution des martyrs de la révolution de décembre, de ses blessures et de ses disparus.

La marche, qui s'était rassemblée au centre de Khartoum, s'était déplacée vers le Palais, le représentant des révolutionnaires s'est adressé à la foule, affirmant que ces processions venaient exiger la formation d'institutions de justice représentées par le juge en chef et le procureur général comme le début d'une nouvelle ère où les gens seront égaux devant la loi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.