Cote d'Ivoire: Ouattara à Ouaga après djeddah et mougins-CEDEAO,terrorisme

Selon l'envoyé spécial de l'Intelligent d'Abidjan présent à Ouagadougou dans le cadre du sommet extraordinaire de la Cedeao consacré à la lutte contre le terroriste, le chef de l'État ivoirien était attendu vendredi 13 septembre 2019, dans la capitale du Burkina Faso.

Alassane Ouattara rejoint Ouagadougou à partir de Mougins en France, où il s'est rendu pour un séjour privé depuis le 10 septembre 2019, quelques heures après la fin de sa visite officielle en Arabie saoudite.

Une visite officielle de 48 heures en marge de laquelle, le chef de l'État ivoirien et des musulmans membres de sa délégation, ont effectué la Oumra, (ou le Tawaf) , à savoir le tour de la Kaaba et la marche entre Safa et Marwa, à la Mecque.

Selon le communiqué de la présidence ivoirienne du samedi 7 septembre 2019, annonçant le départ du Président Ouattara en Arabie Saoudi, son retour à Abidjan n'était pas indiqué avant le sommet de Ouagadougou, le samedi 14 septembre 2019, annoncé dans le même communiqué.

Alors que le Président Alassane Ouattara arrivait à Mougins après la fin du séjour en Arabie saoudite, des membres de sa délégation sont rentrés en Côte d'Ivoire le même 10 septembre 2019.

C'est à partir d'Abidjan que le ministre d'État, ministre de la défense, Hamed Bakayoko, et le ministre de l'intégration et des ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, présents à Djeddah, se sont rendus le jeudi 12 septembre 2019 à Ouagadougou, pour prendre part à la réunion ministérielle extraordinaire, précédant le sommet extraordinaire des chefs d' État et de gouvernement des pays membres de la Cedeao du samedi 14 septième 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.