Cote d'Ivoire: Fiscalité de la micro-assurance - Des textes réglementaires en cours d'élaboration

13 Septembre 2019

La question était hier au cœur d'un atelier de réflexion à l'Ivoire Golf Club à Cocody.

Arthur Ahoussi, Dga du Trésor public, a procédé ce vendredi 13 septembre, à l'Ivoire Golf Club à Cocody, au lancement des travaux d'élaboration d'un texte consensuel régissant la fiscalité du secteur de la micro assurance. Représentant le Dg du Trésor et de la comptabilité publique, Arthur Ahoussi a expliqué que « la finalité de l'atelier de réflexion est de poser les bases d'un cadre fiscal incitatif pour le développement des opérations ».

Puisqu'au dire du Dga du Trésor public, il s'agit de permettre aux opérateurs de proposer des solutions d'assurances convenables aux personnes à faibles revenus, particulièrement aux personnes travaillant dans le secteur informel et qui sont souvent desservies par les assureurs classiques. Arthur Ahoussi a donc exprimé la volonté du gouvernement de faire rapidement de la micro assurance un outil de développement au service des populations vulnérables.

Surtout que le règlement de la Conférence interafricaine des marchés d'assurance (Cima) en la matière date de 2012 et stipule que chaque État-membre définisse un régime fiscal incitatif et dérogatoire.

Pour sa part, Karim Diarrassouba, directeur des Assurances à la direction générale du Trésor et de la comptabilité publique, a insisté sur le caractère inclusif et consensuel du projet de textes en cours d'élaboration.

L'objectif étant de se doter d'instruments efficaces et durables pour les opérateurs, mais également pour les souscripteurs. Pour sa part, Saliou Bakayoko, président de l'Association des sociétés d'assurances de Côte d'Ivoire (Asaci), s'est félicité de la rencontre et dit l'engagement des opérateurs à contribuer efficacement à l'atteinte des objectifs assignés à l'atelier.

D'autant plus qu'il s'agit d'un outil qui leur permettra de mieux exercer et capter le potentiel de ce marché qui demeure très peu exploité dans notre pays. Outre l'Organisation internationale du travail (Oit), la rencontre a enregistré la participation de l'Association nationale des courtiers d'assurance et de réassurance de Côte d'Ivoire (Ancarci) représentée par son président, Mamadou Kanté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.