Ile Maurice: Escroquerie - Deux individus coincés pour avoir tenté d'arnaquer le frère de Kistnah

14 Septembre 2019

De faux policiers ont été piégés ce vendredi 13 septembre aux Casernes centrales. Ils avaient demandé de l'argent, la veille au frère de Navind Kistnah pour le faire sortir de prison.

Ils ont été pris à leur propre piège. Chedumbrum Kishore Keena, 62 ans habitant Vacoas et Murday Oulaganaden, 50 ans habitant Beau-Bassin et connus des services de police ont été arrêtés hier lors d'une opération menée par la police de La Tour Koenig.

Ils avaient débarqué chez la famille de Navind Kistnah pour tenter de leur soutirer de l'argent. Les suspects qui se sont fait passer pour des policiers avaient donné rendez-vous au frère de Navind Kistnah, qui est lui en détention pour une affaire de drogue, près des Casernes Centrales. Ils ont affirmé qu'ils pourraient faire libérer Navind Kistnah contre une caution de Rs 350 000.

Ils ont demandé un premier versement de Rs 50 000. Le frère sentant l'arnaque avait porté plainte au poste de police de La Tour Koenig et s'est présenté au rendez-vous comme convenu vendredi matin.

Deux individus se sont présentés face à la victime et lui ont demandé l'argent. Ils ont été pris en flagrant délit. Les policiers ont procédé à l'arrestation de Chedumbrum Kishore Keena alors que Murday Oulaganaden a tenté de prendre la fuite. Mais il a été rattrapé après que Chef inspecteur Poonye et le constable Dawood qui se sont mis à ses trousses. Des menottes et un cutter ont été saisis sur eux ainsi que leur cellulaire. L'opération a été placée sous la supervision de l'Assistant Surintendant de Police Seeparsand.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.