Angola: Zimbabwe - L'Angola présente les danses de la région de Lunda à Bulawayo

Harare — L'exhibition des danses de la région de Lunda a marqué ce vendredi, la présentation de l'Angola à la cérémonie d'ouverture et de clôture de la 12ème édition de la Foire Internationale du Tourisme réalisée à Bulawayo, au Zimbabwe.

Contrairement à ce qui se passe en Angola, la foire commence de manière informelle avec la mise en place de stands.

La deuxième journée est réservée aux contacts entre les exposants et fournisseurs de services, tandis que la cérémonie d'ouverture et de clôture ont lieu à la fin de la journée.

Le dernier jour de la foire, ce samedi, est réservé aux visiteurs.

Le patron d'Infortur, qui conduit la délégation angolaise, Gaspar Barreto, a qualifié la participation du pays à la foire de rentable, car les objectifs ont été atteints, c'est-à-dire que les agents et les opérateurs présents ont pris connaissances de différents modèles de travail et d'établir des partenariats.

Il a saisi cette occasion pour inviter de manière informelle l'organisation de l'événement - Agence du Tourisme du Zimbabwe (ZTA) - à participer à la Bourse Internationale du Tourisme en Angola (bitur), qui aura lieu en 2020 à Luanda.

Il s'est félicité de l'intérêt manifesté par plusieurs pays pour investir en Angola non seulement dans le secteur du tourisme, mais également dans l'agriculture et l'industrie textile.

Outre l'Angola, l'événement compte sur la participation de la Malaisie, la Chine, la Zambie, l'Afrique du Sud, le Botswana, le Kenya, le Mozambique, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Ouganda, la République tchèque, le Lesotho, l'Inde, la Tanzanie, la Namibie, entre autres pays.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.