Gabon: Ndendé - Le budget primitif arrêté à plus de 144 millions

14 Septembre 2019

Le Conseil municipal a examiné le budget de l'exercice 2019 à 144.264.081f à l'issu des travaux du 13 septembre courant à Ndendé

(Gabonews) : Cet argent devrait permettre de réaliser les ambitions d'environ 5 mois après la mise en place du conseil municipal.18/19 conseillers municipaux dont 3 procurations et une absence issus du 06 octobre dernier se sont réunis pour la 1ere session ordinaire de la nouvelle mandature .Après le discours d'ouverture prononcé par le préfet de la Dola, Alphonse Ndemé, le conseiller, Cyr Moukaga de l'opposition VIP a demandé la parole et exigé le retrait de la salle de l'ex militant de son bord politique, Raphaël Koussou . Ce qui a été fait après des échanges vifs.

Cinq points étaient à l'ordre du jour de ladite session : adoption du PV du conseil municipal du 12/11/2018, lecture des PV tenus en intersession, examen et vote du budget primitif 2019, examen et des projets de délibérations et les divers

Au terme des travaux de la 1ere session ordinaire du conseil municipal, au cours desquels, les élus ont pris une part active, le préfet de la Dola Alphonse Ndemé a adressé des vives félicitations à l'ensemble des participants. C'est avec une grandeur d'esprit que les conseillers municipaux ont adopté le budget primitif de l'exercice 2019 qui s'élève en dépenses et recettes à 144264081f.

Malgré quelques imperfections constatées, les débats se sont orientés vers un objectif commun : le développement de Ndendé.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.