Madagascar: Tozzi - Green Promotion d'une agriculture durable et inclusive dans le Sud

Le DG de Tozzi Green Madagascar, Alessandro Berti, présentant le livre aux officiels lors de l'ouverture de la FIA.

Depuis 2010, Tozzi Green Madagascar, la filiale de la holding italienne Tozzi Green, se lance dans une exploitation agricole à grande échelle dans la partie Sud du pays, qui est une zone réputée pour ses terres arides et dures, difficiles à cultiver.

Et grâce à ses expériences sur la revalorisation de sols, elle a fertilisé plus de 6 800 ha destinés notamment à la culture de maïs, sans oublier la plantation de légumineuses et de géranium, dans la commune de Satrokala, à Ihorombe. « Nous promouvons en fait l'agriculture durable et inclusive. Et en tant qu'exposant à la Foire Internationale de l'Agriculture (FIA), nous voulons partager cette approche via la présentation du livre pour enfant intitulé « Le soin de la terre », écrit par un dessinateur italien et édité par Tozzi Green Book », a déclaré Alessandro Berti, le directeur général de Tozzi Green Madagascar.

Solutions. « Ce livre de 24 pages retrace les techniques agronomiques appliquées ainsi que les étapes suivies au cours des cinq années pour rétablir la fertilité de sols et leur conservation. Il décrit toutes nos activités en matière de développement durable et inclusive, y compris la préservation de l'environnement, et ce, à travers les yeux des enfants. Le lien entre la promotion des énergies renouvelables et l'agriculture à grande échelle, y est également évoqué », a-t-il rajouté. Il faut savoir que la partie sud de l'île est entre-temps une zone sèche tout au long de l'année, mais Tozzi Green a su apporter des solutions en installant un barrage de rétention d'eau pour pratiquer le système d'irrigation de goutte à goutte dans sa zone d'implantation. « Nous avons produit à peu près 20 000 tonnes de maïs en une année. Cela a été épargné par les chenilles légionnaires. Et c'est destiné à la production de provendes », a-t-il enchaîné.

3 600 emplois directs. Et dans le cadre de ses activités de RSE (Responsabilité Sociale d'Entreprise), cette société italienne a contribué au développement socio-économique local en prenant en charge la scolarisation de plus de 850 enfants, en soignant gratuitement plus de 200 000 personnes au centre de santé de base de la commune de Satrokala. « Nous avons aussi assuré l'accès à l'eau potable à plus de 200 ménages et l'électrification de tous les villages, soit au profit de 1 500 bénéficiaires au niveau de notre ferme de production, sans compter la création de 3 600 emplois directs pour les paysans qui travaillent avec nous », a évoqué Alessandro Berti.

Géranium Bourbon. Par ailleurs, Tozzi Green Madagascar a redoré l'image de la Grande Ile en tant qu'exportateur de l'huile essentielle de géranium. « On cultive cette plante sur une surface de 120ha via une technique agronomique plus moderne. L'amélioration génétique n'est pas en reste. On a ainsi recréé le géranium bourbon, qui est très prisé sur le marché international. C'est ainsi une fierté nationale. Nous exportons actuellement 5 tonnes d'huiles essentielles de géranium bourbon à destination des grandes parfumeries en France », a déclaré le directeur général de Tozzi Green. Parlant du livre vert, il projette de demander le parrainage du ministère de l'Education nationale en vue de le distribuer gratuitement dans toutes les écoles à commencer par celles d'Ihorombe. « Il faut transmettre aux enfants cette approche d'agriculture durable et inclusive», a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.