Congo-Kinshasa: Lutte contre Ebola - La RDC assurée du soutien renouvelé des Etats-Unis

Washington est disposé à capitaliser l'élan déjà pris ainsi que les progrès réalisés, au plan local, dans la lutte contre la maladie, a assuré le secrétaire du département de la Santé et des services humains des Etats-Unis d'Amérique à Kinshasa, Alex Azar, après l'entretien qu'il a eu avec le chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, le 13 septembre, au Palais de la nation.

Se confiant à la presse, Alex Azar s'est félicité de la qualité des échanges avec Félix Tshisekedi, en présence du ministre de la Santé, Eteni Longondo. « Je suis très heureux d'avoir rencontré, pour la deuxième fois, le président Félix Tshisekedi. Cela m'a permis de lui transmettre les salutations chaleureuses de son homologue Donald Trump ». Les Etats-Unis, a-t-il ajouté, sont très engagés au côté de la République démocratique du Congo (RDC), non seulement dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola, mais surtout, « pour participer au renforcement du système de santé dans son ensemble ».

Vantant la longévité de la collaboration que son pays entretient avec la RDC dans le domaine sanitaire, Alex Azar a indiqué qu'elle se poursuivra sans relâche jusqu'au traitement du dernier sujet atteint du virus Ebola. Par la voix de leur secrétaire d'Etat, les Etats-Unis d'Amérique affichent, d'ores et déjà, leur disponibilité à soutenir financièrement la RDC dans ses efforts visant l'éradication de cette maladie.

Tout en rappelant que son pays est le plus grand partenaire d'aide de la RDC dans la lutte contre Ebola, Alex Azar a indiqué que les Etats-Unis ont déjà contribué, dans ce cadre, pour environs cent cinquante millions de dollars. A cela s'ajoutent deux cent trente millions de dollars d'aide destinés au développement du vaccin et à l'élaboration d'une thérapeutique appropriée, mais aussi à la création des Centres de traitement et de dépistage de cette épidémie.

Partenaires importants dans le domaine de la santé dans plusieurs Etats africains et grands donateurs à l'Organisation mondiale de la santé, les Etats-Unis, a-t-il indiqué, sont prêts à soutenir le renforcement des capacités dans la filière médicale via la formation des prestataires afin de développer la résilience du pays face aux épidémies de toute nature.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.