Ile Maurice: Meurtre de Shabneez Mohamud - Des policiers transférés

15 Septembre 2019

Y a-t-il eu négligence de la part de la police ? Cinq policiers du poste de Bel-Air, un Sub Inspector, un sergent et trois constables, ont été transférés après que la famille de Shabneez Mohamud allègue que ces policiers ont fait preuve de négligence. La jeune femme a été tuée par son époux, Naseerudhin Mohamud, le mardi 10 septembre, à leur domicile à Bale-Air.

La Criminal Investigation Division de Flacq a ouvert une enquête pour établir s'il y a eu «neglect of duty» de la part des policiers en service ce matin-là.

Ce sont les enfants du couple, âgés de 10 et 14 ans, qui se sont rendus au poste de police de Bel-Air. Sur place, ils ont averti les policiers que leur mère était en danger. Lorsque les enquêteurs ont débarqué, ils ont retrouvé le corps sans vie de Shabneez Mohamud.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.