Cote d'Ivoire: Indemnisation de 212 victimes/Mariatou Koné - « Nous devons tirer les leçons des moments douloureux que notre pays a traversé... »

15 Septembre 2019

« Nous devons tirer les leçons des moments douloureux que notre pays a traversé pour porter au niveau le plus élevé les valeurs du vivre ensemble, de fraternité et de solidarité », a exhorté la Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, le Professeur Mariatou Koné.

C'était, le 14 septembre 2019, à Guitrozon à l'indemnisation de 212 victimes des crises survenues en Côte d'Ivoire issues des régions du Tonkpi, du Guemon et du Cavally.

170 ayants- droit de personnes décédées ont reçu chacun un chèque de 1 million de francs CFA, 42 blessés ont reçu chacun un bon de prise en charge médicale et ou psychologique ainsi qu'un chèque de 150 000 F comme frais de transport pour se rendre dans les centres de santé.

Cette cérémonie qui s'est tenue sur la place publique de Guitrozon, localité située dans le département de Duekoué, dans l'ouest de la Côte d'ivoire a connu une forte mobilisation et a également enregistré la présence du corps préfectoral, de la chefferie traditionnelle, des leaders communautaires et des cadres du département.

Au nom des bénéficiaires, le Chef du village de Guitrozon, Kahan Bohin Maurice a exprimé sa gratitude au Président de la République Alassane Ouattara et au Premier Ministre, Chef du gouvernement, Amadou Gon Coulibaly qui ont tenu à envoyer auprès d'eux la Ministre Mariatou Koné pour leur apporter à nouveau la compassion de l'État.

Aussi faut-il souligner que plusieurs victimes de Guitrozon ont déjà reçu réparation lors des précédentes cérémonies d'indemnisation à Abidjan et à Duékoué. Invitant les populations à tirer les leçons du passé, la Ministre a appelé à l'union au pardon et au vivre ensemble.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.