Cote d'Ivoire: Edipresse/Jeune Afrique - Le concours du meilleur vendeur relancé

14 Septembre 2019

La société Edipresse, en collaboration avec le Groupe Jeune Afrique, a lancé un concours afin de récompenser les meilleurs vendeurs de l'hebdomadaire Jeune Afrique. C'était hier 13 septembre au siège de la société de distribution de presse, Edipresse, sis à Cocody Danga.

Dans son discours inaugural, Bertrand Holl, Directeur général d'Edipresse, qui avait à ses côtés Michelle Beugré, Dga et Assomolly Télesphore, Directeur commercial et marketing, a situé les enjeux du concours.

« Depuis le début de l'année, Edipresse a développé son réseau de distribution en élargissant sa capillarité de sorte à couvrir la quasi-totalité de l'ensemble du territoire national.

Nous désirons développer les ventes de la presse dans ces différents points de vente par une politique d'émulation dont l'un des pendants est l'organisation de ce concours qui a pour objectif majeur de booster les ventes de l'hebdomadaire Jeune Afrique.

C'est pourquoi chers vendeurs, je fais appel à votre esprit combattant pour gagner encore plus de marché », a indiqué le directeur général d'Edipresse qui, par la même occasion, a mentionné les efforts consentis par l'hebdomadaire pour respecter son marché ivoirien.

« Jeune Afrique est conscient des efforts que vous faites. A travers ce concours, il veut vous récompenser pour vous témoigner sa gratitude, mais surtout pour vous rassurer qu'il est à vos côtés », a ajouté Bertrand Holl.

A sa suite, Michelle Beugré a exhorté les vendeurs au courage et à la persévérance « Ensemble, travaillons mains dans la main pour relever ce défi lancé. Et je sais que vous êtes capables de le relever », a-t-elle lancé à l'endroit des vendeurs.

En ce qui concerne le concours proprement dit, c'est Télesphore Assomolly qui en a donné les grandes lignes. Il a expliqué que le concours se déroulera sur une période de 3 mois à compter du 1er octobre jusqu'au 31 décembre 2019.

« Ce concours concerne tous les vendeurs c'est-à-dire les chefs crieurs, les agences postales, les supermarchés, les Fnac, les Librairies de France, les stations-service, les kiosques, les librairies et les magasins traditionnels.

Les vendeurs seront en compétition dans deux catégories (catégorie meilleur vendeur réseau traditionnel et celle du meilleur vendeur réseau poste et station).

Ils seront départis à partir de quatre critères à savoir : meilleure évolution des ventes supérieures à 10% et du taux d'invendus inférieur à 80%, diffuseur à jour de ses règlements de factures et respectant les règles d'exclusivité de distribution », a-t-il expliqué avant de dévoiler les récompenses.

Dans la catégorie du réseau de vente traditionnel, les trois vainqueurs gagneront une moto d'une valeur de 450 000 FCfa (1er), un Ecran Led de 200 000 FCfa (2e) et un smartphone de 150 000 FCfa.

Dans la catégorie réseau poste et station, ce sera respectivement des bons d'essence d'une valeur de 120 000 FCfa, d'une valeur de 80 000 FCfa et 50 000 Fcfa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.