Soudan: Les APS se réunissent pour réformer une nouvelle loi sur les syndicats

Khartoum — L'Association des professionnels soudanais a tenu, vendredi à Khartoum, une conférence de presse sur la vision de l'association pour les syndicats dans la période de transition, le droit actuel des associations professionnelles et la création de registraire général des organisations du travail.

La conférence a adressé par Hatem Khorshid et Dr. Ihssan Fagiri.

Khorshid a passé en revue l'histoire du mouvement syndical depuis 1948 et la création d'un groupe de professionnels soudanais qui menaient la lutte contre l'ancien gouvernement.

Il a souligné que des APS et des parties est en train d'élaborer une nouvelle loi sur les syndicats basés sur la loi de 1987, qu'a été abrogée par l'autorité de l'ancien régime et remplacée par la loi mise en place en 2011.

Il a indiqué que le document constitutionnel traitait de l'abolition des lois restreignant les libertés et de la réintégration des victimes de la révolution des personnes séparées, qui, at-il dit, attendaient que ce comité et le gouvernement de transition réforment leur situation.

Pour sa part, Dr. Ihssan Fagiri a abordé la lutte de tous les syndicats et ses sacrifices, en particulier le syndicat des médecins

Elle a précisé que la première grève avait été menée par l'association des médecins en novembre 1989, au cours de laquelle des médecins avaient présenté le martyr Ali Fadl et avaient condamné le Dr Mamoun Mohamed Hussein à la peine de mort.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.