Cote d'Ivoire: Dabou - Emmanuel Essis et Danho Paulin exhorte la population de Toupah à cultiver la paix

14 Septembre 2019

Toupah, localité située dans le département de Dabou était en fête mercredi. Elle a en effet, abrité une fête de génération en présence de deux ministres.

A savoir Emmanuel Esmel Essis, ministre auprès du Premier ministre, chargé de la promotion de l'investissement, fils du village et Danho Paulin Claude, ministre des Sports.

Dénommée « Low », cette fête de génération symbolise le passage du stade d'adolescents à celui d'adultes capables de prendre part aux assemblées de prise de décision du village.

A l'occasion, les deux membres du gouvernement, ont saisi l'occasion pour appeler les populations de Toupah, à œuvrer pour la paix et la cohésion sociale.

« J'engage tous mes parents de Toupah, mes frères et sœurs, à suivre l'exemple d'union et d'entente sans lesquelles rien ne peut se faire pour le développement de nos village.

Peuple de Toupah, chers parents, soyons unis et oublions le passé. Tournons notre regard vers l'avenir.

Une hirondelle ne faisant pas le printemps, j'invite tous les cadres, fils et filles de Toupah, à l'entente pour hisser haut, le développement de notre village, et partant, de notre région », a lancé, le ministre Emmanuel Essis.

Pour lui, avec l'union et la cohésion, cette localité, érigée depuis quelques années, en Chef-lieu de circonscription, pourra obtenir davantage en termes d'équipement. C'est pourquoi il a insisté sur la nécessité pour le peuple Odioukrou à travailler à l'entente, la cohésion et la paix.

« Tournons résolument le dos aux divisions entre cadres, entre les communautés, entre les villages et au sein des villages, entre les quartiers.

Peuple Odioukrou, ressaisissons-nous, respectons-nous et contribuons à pérenniser nos us et coutumes. Prenons de la hauteur pour régler avec sagesse, les problèmes de gestion et de chefferie qui surviendraient », a-t-il poursuivi.

Pour sa part, le ministre Danho Paulin Claude, a annoncé, la construction, dès cette semaine, d'une nouvelle école primaire de 6 classes à Toupah.

Il a aussi promis plusieurs autres réalisations dans la localité pour accélérer son développement. Notamment la réparation de toutes les pompes hydrauliques de Toupah, en panne.

L'occasion a permis aussi de célébrer trois jeunes filles originaires de Toupah, qui ont honoré la Côte d'Ivoire, lors des récents jeux africains en remportant des lauriers au tir à l'Arc.

Il s'agit de Diombo Esmel Anne Marcelle, Gbané Fatou et Anne-Marie Yedagne. Selon le ministre Danho Paulin, elles seront désormais prises en charge par le ministère des Sports.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.